Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer le share-this

Le centre d’enfouissement

Les ordures ménagères résiduelles collectées par Trinoval pour la Somme et collectées par la société Sépur pour les habitants de la Communauté de Communes de la Picardie Verte, sont enfouies dans le centre de stockage des déchets non dangereux de Thieulloy l’Abbaye.


TRAITER nos déchets

Le Centre de Stockage des Déchets Non Dangereux

Vidéo enfouissement

Durée : 01:22

Le centre de Thieulloy l’Abbaye vient de se doter d'un nouveau centre d'enfouissement, composé d'une alvélole constituée de casiers hydrauliquement indépendants. Ces casiers ont été construits de façon à ne pas polluer le sous-sol (nappe d’eau souterraine) et suivant une réglementation stricte reprise dans l’arrêté préfectoral du 11 juin 2001 qui légifère la conception, l’exploitation, ainsi que la post-exploitation.

En plus des coûts de traitement (amortissement, personnel, matériel nécessaire, ...), chaque tonne d’ordures ménagères enfouie est assujettie à la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes). En application du Grenelle de l’Environnement, le montant de cette taxe varie si le centre de stockage est certifié ou non ISO 14001, si le biogaz est valorisé à +/- 75%,... Conformément à la réglementation, ce montant est progressivement augmenté de 2008 à 2015. L’objectif est de réduire l’impact environnemental du centre de stockage.

Fonctionnement

Les sacs noirs sont collectés en porte à porte par les camions bennes, puis pesés et acheminés au centre de stockage.

Un compacteur “à pied de mouton” tasse et répartit les déchets. Un liquide noirâtre appelé lixiviat", provenant de l’eau de percolation des déchets apparaît et doit être traité. Une station épure les lixiviats. Les éléments traces métalliques, l'azote et les matières organiques sont traités.

En fermentant, les déchets émettent du biogaz composé à 60% de méthane et à 30% de dioxyde de carbone. Le biogaz est capté puis brûlé. Cela permet, conformément à la législation, de contribuer à diminuer de 21 fois les rejets de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone CO2/méthane CH4).

Evolution du montant de la TGAP (en € la tonne enfouie)

La prévention de la pollution, et la protection de ses salariés, sont au centre des préoccupations de la structure.
En effet, depuis 2004, le centre de traitement des déchets ménagers est certifié ISO 14001 et OHSAS 18001. Ces certifications attestent que le syndicat possède un système efficace de management de la sécurité et de l’environnement.
Chaque année, le syndicat prend un engagement d’amélioration continue en se fixant de nouveaux objectifs. L’un d’entre eux est de valoriser plus de 75% du biogaz avant 2013.

Plateforme de compostage

Plateforme de compostage

Les déchets verts issus de la collecte en déchetterie sont acheminés sur la plateforme de compostage de Thieulloy l’Abbaye.
 
Elle a été construite en 2001, en même temps que 2 casiers du centre de stockage des déchets non dangeureux. La gestion de cette plateforme a été confiée à IKOS Environnement, via une prestation de service.
 
Les déchets verts sont passés dans un broyeur afin de réduire leur volume et leur granulométrie, et ainsi faciliter et accélérer la fermentation.

Ainsi broyés, ils sont mis en andains (tas de forme allongée) et sont retournés chaque mois pendant 4 mois afin d’apporter de l’oxygène aux bactéries. L’arrosage est dosé suivant la pluviométrie. Il s’effectue avec les lixiviats traités (voir le centre de stockage). Pendant 4 mois de compostage, les déchets verts se décomposent, il s’agit d’une fermentation aérobie (en présence d’air), la température des andains peut atteindre 70°C.

Des analyses de la valeur agronomique et des ETM (Eléments Traces Métalliques) sont effectuées en laboratoire extérieur afin de garantir les qualités du compost. Le compost réalisé est conforme à la norme NFU 44051, gage de qualité pour les acheteurs.

Ensuite, après les 4 mois de process, le compost est criblé et vendu aux particuliers dans les déchetteries, aux communes et aux agriculteurs selon un prix fixé par l’assemblée délibérante.

Tonnages admis sur la plateforme de compostage

Sur le secteur de Trinoval, 2 916.92 tonnes de déchets verts ont été recueillis en déchetterie puis acheminés sur la plateforme de compostage. Ce chiffre correspond à une augmentation de 2 % de collecte par rapport à 2010.